Clik to have the english version

L’interprétation, la théorie et les connaissances


Une interprétation adéquate d’un œuvre musicale est possible seulement
si on respecte les quatre paramètres suivants :

La connaissance du style, des critères de qualité d’une œuvre correspondants à l’époque
à laquelle créait le compositeur.

Le savoir lire, l’aptitude à déchiffrer et à comprendre toutes les précisions que
le compositeur a fournies dans ses partitions ainsi que l’idée artistique de l’œuvre.

La liberté de sa propre expression artistique, sans contredire l’idée du compositeur.

Une liberté technique totale pour pouvoir réaliser l’idée du compositeur et vivre l’œuvre pleinement. Lorsqu’un de ces paramètres n’est pas respecté ,
par exemple un pianiste joue une œuvre classique comme si c’était une œuvre romantique (1),

ou bien il invente ses propres tempos, son rythme, sa dynamique (le volume sonore) à la place de ceux conçus et équilibrés par un compositeur (2),
ou encore il referme ses élans d’âme, son tempérament et son individualité par peur de violer les stéréotypes instaurés par les grands pianistes du passé (3),
ou encore il ne peut pas jouer vite et sans erreur les deux ou trois passages les plus difficiles d’une partition de 30 pages (4).

Un tel pianiste ne peut pas compter réussir (avoir du succès) auprès d’un public exigeant.

En dehors des problèmes d’interprétation, un musicien doit encore apprendre à en surpasser deux. Ils l’attendent sur scène:
le stress, c’est-à-dire la peur du public, et l’impossibilité de jouer son texte par cœur

Comment surpasser ces difficultés ?

La première solution : lire la littérature méthodique. Là, vous risquez de vous retrouver dans les conditions du héros du livre de Jerom K Jerom «  Trois Hommes Dans Un Bateau » : il a lu une encyclopédie médicale et s’est trouvé atteint de toutes les maladies, sauf la fièvre puerpérale !

La deuxième solution : écouter sans arrêt les enregistrements des grands pianistes et développer un complexe d’infériorité.

La troisième solution : la plus efficace consiste à s’adresser à un pédagogue expérimenté et bienveillant qui va vous former d’une manière rationnelle et efficace. Il vous écoutera attentivement, comprendra vos problèmes, vous aidera à perfectionner votre niveau de piano et découvrira votre individualité artistique unique.

Un tel pédagogue est un pilote qui vous guidera à traversles récifs jalonnant toutes les compositions pour piano, et vous mènera vers la perfection, le confort sur scène et une relation joyeuse avec le public.

C’est justement cela que j’enseigne.

Dans ce site, j’explique pleinement (en détails et concrètement) ma méthode d’enseignement aux jeunes pianistes et aux élèves.



Copyright © 2007-2012 Alliance Piano- All Rights Reserved
Site Designed & Developed by Elena GANTCHIKOVA


ACCUEIL
Présentation du professeur
Ma formation
Lettre de recommandation
Contact
Les principaux objectifs de mon enseignement
Mon rôle de professeur de piano
Niveau débutant
Niveaux intermédiaires, confirmés
Les techniques
L´interprétation
Pourquoi faut-il apprendre à jouer au piano?
Déroulement des cours
Stages intensifs
Audio⁄Vidéo
Paris
Liens