Clik to have the english version

Ma solide formation pédagogique est basée sur  les quatre principales disciplines


  • Les méthodologies des enseignements musicaux spécialisés en piano,
    aux cours desquelles j’ai étudié toutes les méthodes réputées dans le monde (aussi bien françaises, allemandes que russes),
  • Les stages pédagogiques:
    (enseignements de piano et des matières musicales deux fois par semaine en présence du professeur de pédagogie),
  • L’apprentissage du répertoire pédagogique du niveau débutant jusqu’au niveau supérieur,
  • La psychologie pédagogique
    (approche individuelle envers les élèves de différents profils psychologiques).

J’ai eu la grande chance d’avoir Semion Kruchin comme premier professeur ; un grand pianiste virtuose, lauréat des plus grands et des plus prestigieux concours internationaux , notamment celui de la Reine Elisabeth.

Il m’a formé à partir de zéro, m’a « placé les mains », et m’a menée en m’enseignant son propre répertoire de concert.

Dès la première leçon, il veillait à ce que je me sente à l’aise et à ce que mes mains soient toujours relaxées.

Il m’a également appris à mémoriser rapidement les pièces, à créer ma personnalité artistique, à obtenir les tempos les plus rapides là où il le fallait, et à ne jamais avoir le trac sur la scène. Il ne m’a jamais torturée avec les exercices de Ch. Hanon ou avec les études de Czerny.

Toute la technique a été acquise directement sur les études et les concerts de Chopin et Liszt, sur les sonates de Mozart et de Beethoven, sur les concerts de Rachmaninov et sur le « Clavier bien tempéré » de Bach.

Après son départ d’Union Soviétique, j’ai eu d’autres professeurs. Heureusement : parmi eux, je n’ai jamais rencontré des pédagogues qui n’auraient jamais joué sur scène eux-mêmes et qui auraient passé toute leur vie sur un fauteuil à expliquer ce qu’il fallait faire ou ne pas faire. Je continuais donc à apprendre chez les grands concertistes. Mes professeurs jouaient, montraient le résultat à obtenir, donnaient des instructions précises et concrètes sur le travail individuel à faire à la maison.

Mon dernier maître au Conservatoire Supérieur d’Etat Tchaïkovski de Moscou fut Valéry Kastelsky.

Ma mère, ainsi que ma grand-mère étaient également mes professeurs, elles travaillaient avec moi et enseignaient à leurs élèves en ma présence.

Dans ma famille, je représente la cinquième génération de musiciens et professeurs de musique.



Valery Kastelskiy, professeur de piano au Conservatoire Supérieur d’Etat Tchaïkovski de Moscou avec ma mère Victoria Mathiesen-Gantchikova, professeur de violoncelle à l'Academie musicale d’Etat Gnessin de Moscou.


Copyright © 2007-2012 Alliance Piano- All Rights Reserved
Site Designed & Developed by Elena GANTCHIKOVA


ACCUEIL
Présentation du professeur
Ma formation
Lettre de recommandation
Contact
Les principaux objectifs de mon enseignement
Mon rôle de professeur de piano
Niveau débutant
Niveaux intermédiaires, confirmés
Les techniques
L´interprétation
Pourquoi faut-il apprendre à jouer au piano?
Déroulement des cours
Stages intensifs
Audio⁄Vidéo
Paris
Liens